Transcriptase inverse et tumeurs du sein

par CAROLINE MOYRET

Thèse de doctorat en Sciences médicales

Sous la direction de P. CHOLLET.

Soutenue en 1990

à Clermont Ferrand 2 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    La transcriptase inverse est l'enzyme des retrovirus qui transcrit le genome retroviral arn simple brin en adn double brin pour etre integre dans le genome de la cellule hote. Cette enzyme est codee par le gene pol des retrovirus. Nous avons mis en evidence une activite transcriptase inverse dans 50% des tumeurs du sein. Nous avons alors recherche quel retrovirus pouvait etre a l'origine de cette expression. Pour cela, nous avons induit des anticorps polyclonaux contre une transcriptase inverse d'origine aviaire: celle du virus de la myeloblastose aviaire et contre une transcriptase inverse d'origine murine: celle du virus de la leucemie murine de moloney. Par immunohistochimie, nous avons obtenu une positivite dans le cycloplasme de quelques cellules tumorales du sein, seulement avec les anticorps antitranscriptase inverse d'origine murine. Par western blotting, aucune reaction croisee n'a ete trouvee entre ces deux types d'anticorps et les enzymes correspondantes. Puis nous avons recherche sur l'adn quelles sequences retrovirales etaient susceptibles d'etre a l'origine de l'expression de la transcription inverse. Nous avons tout d'abord choisi la methode d'amplification genique (pcr). Les primers ont ete choisis arbitrairement dans le gene pol du mouse mammary tumor virus (mmtv). Par pcr, la sequence mmtv a ete retrouvee dans la majorite des tumeurs du sein mais aussi dans les adn normaux. Les fragments pol amplifies par pcr a partir des adn des cellules t47d, d'une tumeur du sein et d'un tissu normal, ont ete sequences et trouves homologues a 90% a la sequence originelle de mmtv. Parallelement a la pcr, par la methode de southern blotting, nous avons effectue sur les memes adn tumoraux et normaux une hybridation avec une sonde provenant du fragment pol de t47d amplifie par pcr et clone dans bluescript. La sequence pol a ete retrouvee dans 97% des tumeurs etudiees et 75% des adn normaux. Nous de


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Annexes : 164 REF

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Bibliothèque Clermont Université (Aubière). Section Sciences et Techniques.
  • Accessible pour le PEB
  • Bibliothèque : Université d'Orléans. Service commun de la documentation.Section Sciences.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TS 7-1990-54
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.