Analyse d'images digitalisées à l'aide d'un ensemble de primitives géométriques pour la saisie automatique de plans de réseaux

par Daniel Duclos

Thèse de doctorat en Informatique

Sous la direction de Michel Gourgand.

Soutenue en 1990

à Clermont-Ferrand 2 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Dans le but d'analyser automatiquement des plans de reseaux telephoniques saisis par scanner, un systeme permettant de decrire des parties d'images digitalisees a ete concu. La description obtenue se presente sous la forme d'un graphe compose d'entites geometriques (lignes, cercles, polygones. . . ) appelees primitives et de relations topologiques liant ces primitives. Le processus de description extrait une approximation polygonale du contour de la partie d'image a etudier. Les segments ainsi obtenus constituent les primitives de base. Par classifications de ces derniers, deux series d'hypotheses sont ensuite faites, d'une part sur la presence de primitives lineaires (lignes, polygones. . . ), d'autre part sur la presence de primitives circulaires (arcs, cercles, disques, parties de disques. . . ). Ces divers elements, appeles prototypes de primitives, sont ensuite confrontes pour selectionner un ensemble coherent de prototypes pertinents. En correspondance avec cet ensemble de prototypes, le processus va finalement construire, par regroupements successifs de primitives existantes, des primitives de plus en plus complexes. Au cours des constructions, de nouveaux prototypes peuvent etre crees et d'autres peuvent etre detruits. Une description hierarchisee de l'image est obtenue. Diverses relations sont etablies entre les primitives, elaborant ainsi le graphe final de description. Celui-ci est ensuite etudie pour une reconnaissance de type structurel des entites representees dans le plan, notamment les symboles utilises par les telecommunications dans leurs documentations


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (406 p.)
  • Annexes : Bibliogr. p. 383-389, (76 réf.)

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Bibliothèque Clermont Université (Aubière). Section Sciences et Techniques.
  • Accessible pour le PEB
  • Bibliothèque : Université Blaise Pascal. Département de physique. Bibliothèque.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : INF7
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.