Etude du comportement des populations de cilies et de bacteries dans un fermenteur semi-continu (rusitec) en phase d'adaptation; suivi de certaines especes bacteriennes en immunofluorescence. Essai de maintien des microorganismes dans le fermenteur par variation de parametres physiques, chimiques et biotiques

par SYLVIE PREVOT

Thèse de doctorat en Sciences biologiques et fondamentales appliquées. Psychologie

Sous la direction de J. SENAUD et de J. BOHATIER.

Soutenue en 1990

à Clermont Ferrand 2 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    L'evolution des populations microbiennes (cilies et bacteries) est etudiee en fermenteur semi-continu (rusitec) pendant la periode d'adaptation. Les populations bacteriennes globales sont denombrees en epifluorescence apres coloration par l'acridine orange. Cette methode permet d'obtenir un comptage fiable et une estimation de l'etat physiologique des bacteries. Dix populations sont egalement denombrees, par immunofluorescence indirecte, a l'aide d'anticorps specifiques. L'observation des peuplements microbiens et des parametres fermentaires pendant l'adaptation du rusitec montre: 1) le non-maintien des populations de cilies (diminution moyenne des effectifs: de 95 a 99%) et la chute de celles des bacteries (entre 60 et 70%); 2) la modification qualitative des especes bacteriennes presentes, correlee avec la variation des proportions de coques, l'augmentation des pourcentages des especes reconnues specifiquement et la diminution de production d'acetate, au profit de propionate; 3) une fermentation satisfaisante, rythmee par deux periodes journalieres: de 1,5 h a 3 h-5 h apres alimentation (avec augmentation de la proteolyse et taux cellulaires en atp maximums) et de 7 a 14 h (avec forte production d'hydrogene; 4) l'analogie entre les contenus des fermenteurs en fin d'adaptation et l'etat defaune in vivo sous certaines reserves. L'observation du comportement des microorganismes a l'egard du substrat (luzerne) dans les trois phases du rusitec montre: a) une colonisation precoce par les isotrichidae, les entodinium et les bacteries, dont r. Flavefasciens, b. Succinogenes, s. Bovis, m. Ruminantium, e. Cellulosolvens et e. Limosum; b) une localisation tardive sur l'aliment des epidinium et des eudiplodonium-polyplastron (apres 5 h). Differents parametres de natures physiques, chimiques et biotiques ont ete modifies dans le but de limiter l'elimination des microorganismes, sans resultats significatifs. L'u


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Annexes : 172 REF

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Bibliothèque Clermont Université (Aubière). Section Sciences et Techniques.
  • Accessible pour le PEB
  • Bibliothèque : Université d'Orléans. Service commun de la documentation.Section Sciences.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TS 7-1990-2
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.