Etude des correlations entre particules legeres dans la reaction #1#6o+#1#9#7au a 94 mev/u

par ALAIN FERRAGUT

Thèse de doctorat en Terre, océan, espace

Sous la direction de FRANCOIS SAINT-LAURENT et de Hubert Doubre.

Soutenue en 1990

à Caen .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Les collisions d'ions lourds produisent des sources de particules dont il est possible de determiner l'extension spatio-temporelle en construisant les fonctions de correlation des couples de particules emises par la source. La premiere partie de ce travail articule en quatre parties, s'attache a decrire les modeles theoriques necessaires pour extraire des tailles et des durees de vie de sources a partir des fonctions de correlation. La seconde partie presente le dispositif experimental de l'experience #1#6o+#1#9#7au a 94 mev/u constitue d'un correlateur pour mesurer les fonctions de correlation, et d'un multidetecteur 2 pour detecter les particules legeres chargees. Nous avons insiste sur la technique experimentale de construction des fonctions de correlation et des spectres en vitesse des particules observees dans le multidetecteur. La troisieme partie expose les resultats experimentaux acquis et montre que le multidetecteur permet de selectionner differentes classes d'evenements physiques suivant lesquelles nous pouvons etudier l'evolution des tailles de source. La quatrieme est une discussion des resultats issus de la partie precedente. D'une part, nous y montrons que la multiplicite de particules legeres detectees entre 30#o et 90#o est un bon filtre de la violence de la collison et d'autre part, des remarques sont faites sur la validite des modeles theoriques. Nous y proposons egalement une technique de construction de fonctions de correlation differente de celle utilisee dans cette these. La necessite de reprendre le calcul des fonctions de correlation en introduisant le modele statistique est aussi mentionnee

  • Titre traduit

    Study of correlations between light particles in the #1#6o+#1#9#7au reaction at 94 mev/u


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Annexes : 42 REF

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Caen Normandie. Bibliothèque Rosalind Franklin (Sciences-STAPS).
  • Accessible pour le PEB
  • Bibliothèque : Université de Caen Normandie. Bibliothèque Rosalind Franklin (Sciences-STAPS).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TCAS-1990-47bis
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.