Etude de la temperature des ions negatifs et resultats de simulations numeriques des plasmas multipolaires d'hydrogene

par PIERRE BERLEMONT

Thèse de doctorat en Physique

Sous la direction de Jean-Louis Cojan.

Soutenue en 1990

à Caen .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Une nouvelle technique de diagnostic, le photodetachement a deux lasers, est decrite. Elle permet de mesurer la vitesse thermique des ions negatifs et est appliquee ici au plasma d'hydrogene d'une source multipolaire. Une etude theorique de la dynamique du plasma engendree par le photodetachement dans les instants qui suivent le tir laser, a l'aide des equations de vlasov et poisson, permet de deduire des mesures la temperature des ions negatifs. Les resultats montrent que ceux-ci sont plus chauds que prevus par la theorie a leur formation. Par ailleurs, nous presentons des resultats de simulations de differentes sources de production en volume d'ions negatifs effectuees sur un code numerique zero-dimensionnel. En particulier, les spectres des molecules d'hydrogene vibrationnellement excitees sont confrontes avec des resultats experimentaux. Ces comparaisons font ressortir un bon accord qualitatif general, voire quantitatif sur beaucoup de valeurs, et permettent la validation du code utilise


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Annexes : 65 REF

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Caen Normandie. Bibliothèque universitaire Sciences - STAPS.
  • Accessible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.