Etude experimentale du comportement en champ magnetique de niveaux de rydberg et de niveaux autoionisants des gaz rares

par JEAN-PIERRE LEMOIGNE

Thèse de doctorat en Physique

Sous la direction de Jean-Pierre Grandin.

Soutenue en 1990

à Caen .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    L'utilisation d'une methode de detection optogalvanique nous a permis d'observer en champ magnetique nul, puis dans l'entrefer d'un electroaimant, des niveaux de rydberg et des niveaux autoionisants d'argon, de krypton et de xenon, excites selectivement dans une decharge radiofrequence par un laser a colorant monomode. En champ magnetique nul: nous avons etudie la structure fine des configurations 4p#5nf du krypton (10<n<32) et des configurations autoionisantes 5p#5nf du xenon (7<n<38). En champ magnetique: nous avons observe le diamagnetisme de niveaux de rydberg quasi-hydrogenoides du xenon. Les resultats obtenus sont en accord avec les predictions theoriques et les resultats experimentaux obtenus par d'autres auteurs sur des niveaux de rydberg d'atomes alcalins. Aucun effet du au couplage avec le continuum n'a ete detecte sur le comportement diamagnetique du niveau autoionisant n=30 du xenon. L'interaction du niveau autoionisant 11s(1/2)1 de l'argon avec les resonances de quasi-landau induites par le champ magnetique dans le continuum auquel il est connecte, a par contre ete tres clairement mise en evidence


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Annexes : 68 REF

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Caen Normandie. Bibliothèque universitaire Sciences - STAPS.
  • Accessible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.