La vie et l'oeuvre de Charles Levens maître de chapelle à la cathédrale Saint-André de Bordeaux : contribution à l'étude du milieu musical bordelais au XVIIIe siècle

par Edith Deyris

Thèse de doctorat en Musicologie

Sous la direction de Jean-Pierre Poussou.

Soutenue en 1990

à Bordeaux 3 .


  • Résumé

    Ne a marseille en 1689, charles levens fut successivement maitre de chapelle a saint-pierre de vannes et a saint-etienne de toulouse avant de connaitre la consecration de ses talents de compositeur et de theoricien a bordeaux. Temoin des premieres mutations topographiques et architecturales qui ont fait de bordeaux une cite classique, levens occupa le poste de maitre de musique a la cathedrale saintandre de 1738 a sa mort (1764). Sa notoriete confirme l'importance de la vie artistique en province au temps de la domination inconstestee de versailles et de paris. Auteur d'une cantate pour l'academie de toulouse en 1724, levens est, avant tout, compositeur de musique sacree. Messes, requiem, magnificat, hymnes de noel et grands motets temoignent de son activite creatrice. Son te deum fut execute a bordeaux pour l'entree du duc de richelieu en 1756 et le 12 aout 1789 pour une celebration "revolutionnaire". Le style de levens allie le naturel d'un classicisme a la francaise au charme baroquisant de la musique ital ienne dont il adopte, parfois, la virtuosite concertante et la legerete ornementale. L'etude stylistique et comparative des manuscrits nous a permis d'authentifier les oeuvres respectives de charles levens et de son fils nicolas-vincent qui prit les fonctions de maitre de chapelle a saint-etienne de toulouse en 1746. . .


  • Résumé

    Born in marseilles in 1689, charles levens was, in turn, choirmaster at st-pierre cathedral in vannes and at st-etienne in toulouse before he was established as a talented composer and theoretician in bordeaux a witness of the first topographic and architectural alterations which turned bordeaux into a classical city, levens occupied the post of music master at st-andre cathedral from 1738 until his death in 1764. The renown he enjoyed proves the importance of artistic life in the provinces in the days of the undisputed rule of versailles and paris. Levens, who wrote a cantate for the toulouse academy in 1724, is first and foremost a composer of sacred music. His creative activity is revealed by the masses, requiem, magnificat, christmas hymns and grands motets he left us. His te deum was played in bordeaux for the entry of the duc de richelieu in 1756 and on august 12th 1789 for a "revolutionary" celebration. Levens's style combines the natural quality of classicism "a la francaise" with the baroque charm of italian music in whose concerted virtuosity he sometimes indulges together with ormamental lightness. The stylistic and comparative study of the manuscripts allowed the authentification. . .

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 3 vol. (945 f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Université Bordeaux Montaigne. Service Commun de la Documentation. Bibliothèque Universitaire Lettres et Sciences humaines.
  • Non disponible pour le PEB
  • Bibliothèque : Université de Rouen. UFR des lettres et sciences humaines. Pôle documentaire sciences humaines et sociales.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : FJM 70

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Bibliothèque nationale et universitaire de Strasbourg.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : TH.MF.BOR.LETT.1990
  • Bibliothèque : Université Toulouse Jean Jaurès. Bibliothèque universitaire centrale de lettres et sciences humaines.
  • Disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.