La rénovation de l'habitat dans la médina de Fes

par Mohammed El Bouchikhi

Thèse de doctorat en Géographie de l'aménagement

Sous la direction de Pierre Barrère.

Soutenue en 1990

à Bordeaux 3 .


  • Résumé

    La medina de fes connait une saturation et une taudification grave causee par l exode rural et la poussee demographique. La demande en logements s accentue d un jour a l autre sans jamais atteindre la hauteur de l offre. Certes, l etat ne peut pas satisfaire tous les besoins en logements, aussi encourage-til le secteur prive a prendre en charge la production du cadre bati. Une fois les jardins intra-muros de la medina et les trous vides construits, les promoteurs immobiliers (qui representent 90% des renovateurs) se sont mis a reconstruire des batiments traditionnels en beton arme sous forme d immeubles de rapports et de locaux a usage professionnel. Cette renovation a touche 15% de l ensemble des unites d habitations intramuros. Elle est dense dans les zones les mieux desservies, a proximite des portes, des percees et des voies carrossables. La renovation de l habitat dans la medina est un phenomene exprimant la dynamique de l espace medinois. Elle a procure des possibilites d embauche dans le batiment et ses filieres, dans les nouveaux locaux d activites economiques, dans le transport pour une population pauvre en majorite. Elle a reanime egalement le commerce urbain. Mais, etant une renovation spontanee, elle a cause un desordre architectural et la surexploitation de certaines zones ou manquent les equipements urbains de premiere necessite.


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 304 f.
  • Notes : Thèse non-corrigée

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Bordeaux Montaigne. Service Commun de la Documentation. Bibliothèque de Géographie - Cartothèque.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 6130-31
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.