Image(s) du Gabon dans la presse quotidienne nationale française : de 1980 à 1985

par Albert Toung-Ondo

Thèse de doctorat en Sciences de l'information et de la communication

Sous la direction de André-Jean Tudesq.


  • Résumé

    De tout temps, le gabon est presente en termes idylliques. Avec ses richesses, le pays serait une sorte d'eden tropical. Sa piopulation, la plus riche d'afrique noire. Le pays, l'allie le plus sur de la france dans la region. Cliches habituels| cependant, avec le changement de majorite gouvernementale en france, en 1981, cette image se brouille. Tout commence avec l'assassinat, dans le sud-ouest de la france, de l'amant de madame bongo par des barbouzes, en 1979. Puis, l'apparition d'un parti d'opposition au gouvernement de libreville, le mouvement de redressement national (morena). Enfin, la publication par le journaliste, pierre pean, d'un ouvrage affaires africaines. Tout ceci conduit a une "crise" politique entre paris et libreville. Resultat, la presse focalise son attention sur le gabon. L'image qui apparait a travers ces articles n'est guere reluisante: richesse ne rime pas avec prosperite, l'independance n'est pas allee avec la liberte, la cooperation avec la france est tout a fait "particuliere". Etonnante chronique d'un pays africain qui ne manque pas de reputation.

  • Titre traduit

    The image(s) of Gabon in the daily French national press : 1980-1985


  • Résumé

    One talks of gabon only in idyllic terms. With its riches the country would be some sort of a tropical eden. Its population would be the happiest in black africa. It is a staunch ally of france in the region. Regular chiches. Yet with the political changes which began in france in last this image becomes somewhat confused. It all started with the assassination, in southern france, of the lover of president bongo's wife by gabonese security police. Then political opposition (morena) to his government reappeared. And, lastly, a political crisis developed between paris and libreville. The publication by pierre pean of his book affaires africaines did not help matters. The result has been a focus of attention by the press on gabon. What emerges from the articles is hardly glittering: riches have not been matched by prosperity, independence has not led to liberty, cooperation with france is individualised. Surprising chronicle of an african country which never lacks reputation.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 2 vol. (749 f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. f. 732-745

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Université Bordeaux Montaigne. Service Commun de la Documentation. Bibliothèque Universitaire Lettres et Sciences humaines.
  • Non disponible pour le PEB
  • Bibliothèque : Université Bordeaux Montaigne. Service Commun de la Documentation. Bibliothèque Universitaire Lettres et Sciences humaines.
  • Non disponible pour le PEB

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Bibliothèque nationale et universitaire de Strasbourg.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : TH.MF.BOR.LETT.1990
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.