Controle par la dopamine des phénomènes d'expression génique dans le striatum du rat : étude anatomo-fonctionnelle par hybridation in situ

par Catherine Le Moine

Thèse de doctorat en Neurosciences et pharmacologie

Sous la direction de Bertrand Bloch.

Soutenue en 1990

à Bordeaux 2 .

    mots clés mots clés


  • Pas de résumé disponible.


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    Ce travail concerne l'etude du controle dopaminergique des phenomenes d'expression genique dans le striatum du rat par hybridation in situ, selon deux aspects: etude des regulations et etude topologique. En developpant une strategie d'hybridation in situ quantitative, nous avons mis en evidence que la dopamine controle l'expression des genes codant pour les enkephalines et la substance p dans le striatum, et ceci selon des modalites complexes impliquant entre autre les recepteurs d1 et d2 dopaminergiques. A la suite du clonage du recepteur d2 a la dopamine, nous avons montre que le gene de ce recepteur est exprime dans les territoires de terminaisons des neurones dopaminergiques de la substance noire. Dans le striatum, deux populations neuronales expriment ce gene: les neurones a enkephalines et les neurones a acetylcholine. De plus, le blocage de la transmission dopaminergique par l'haloperidol stimule l'expression du gene des recepteurs d2 dans le striatum

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : [ix], 151 f

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Bordeaux. Direction de la Documentation. Bibliothèque Sciences et Techniques.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : FT 90BX2.B-108
  • Bibliothèque : Université de Bordeaux. Direction de la Documentation. Bibliothèque Sciences et Techniques.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : FTR 90BX2.B-108
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.