Etude d'acquisitions non monotones dans le développement cognitif

par Alain Ducousso Lacaze

Thèse de doctorat en Psychologie

Sous la direction de Pierre Artemenko.

Soutenue en 1990

à Bordeaux 2 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    La partie théorique aborde la question du caractère monotone ou non-monotone du développement cognitif au travers des theories actuelles. Cette question est mise en relation avec des résultats expérimentaux d'un type particulier : les courbes en u. Une mise au point concernant un certain nombre de ces résultats expérimentaux permet de soulever les problèmes qui demeurent essentiels pour l'étude du développement cognitif : problèmes de filiations des conduites, de décalages, de changement de systèmes de représentation. Dans un second temps la partie théorique permet a l'auteur de préciser les apports des travaux actuels au sujet de la deuxième année de la vie ainsi qu'au sujet du développement de la représentation symbolique. La seconde partie présente des résultats expérimentaux obtenus avec des enfants âgés de 14 mois a 10 ans. Les situations conçues proposent aux enfants des taches d'identification d'objets subissant des transformations intrinsèques ou non et conservant leur poids. Une approche fonctionnelle permet d'étudier comment aux différents âgés les différentes compétences de conservation du poids interviennent dans les procédures d'identification. Ce qui permet de dégager certaines conclusions a propos de différents niveaux cognitifs auxquels se manifeste une forme de conservation du poids. Est discutée l'hypothèse de l'existence d'un systeme modal de représentation durant la deuxième année, ainsi que l'hypothèse de mise en place d'un systeme modal (représentation symbolique aux alentours de 3 ans).

  • Titre traduit

    Study of non monotone acquisitions in cognitive development


  • Résumé

    The theoretical section of this thesis discusses the problem of the monotone or non-monotone aspect of cognitive development in relation to current theories. This problem is connected with experimental results of a special kind : u-shaped behavioral curves. The results in the literature raise theoretical problems which are still essential to the study of cognitive development : problems of behaviour filiation, decalages, changes of representational systems. The theoretical discussion then goes on to specify the contributions of current studies on the second year of life and the development of symbolical representation. The second section presents experimental results obtained with children aged from 14 months to 10 years. Children were asked to perform identification tasks with objects whose weight remained constant, but whose shape changed. A functional approach is used to study the way in wich the different competences of weight conservation intervene in the identification process. This leads to certain conclusions concerning the different cognitive levels at wich a type of weight conservation intervenes. The existence of a modal representational system during the second year, and the consequences of the appearence of an amodal system (symbolical representation) around the age of 3 years, are then discussed.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Notes : Publication autorisée par le jury

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Bordeaux. Direction de la Documentation. Bibliothèque Sciences de l'homme.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : VTP 1990/2
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.