Métabolisme oxydatif chez la moule : péroxydation lipidique et biotransformation des xénobiotiques

par Daniel Ribera

Thèse de doctorat en Biochimie et biologie

Sous la direction de Jean-François Narbonne.

Soutenue en 1990

à Bordeaux 1 .

    mots clés mots clés


  • Pas de résumé disponible.


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    La majeure partie des contaminants des ecosystemes marins est liposolubles. Les xenobiotiques sont donc aisement ingeres et accumules par les organismes vivants. Leur degradation par les animaux est due soit a des systemes enzymatiques (cytochrome p-450), soit a des mecanismes peroxydatifs (non enzymatiques). Chez la moule, la voie radicalaire est predominante. Nos travaux ont montre qu'elle est controlee par les systemes impliques dans les mecanismes de peroxydation lipidique. Nous avons mis en evidence (1) l'existence des piegeurs de radicaux libres (vitamines a, e et c et glutathion), et (2) leur role dans la protection cellulaire contre les mecanismes peroxydatifs. De plus nous avons etabli que les activites de metabolisation d'un hydrocarbure modele (le benzo(a)pyrene) sont fonction des niveaux de contamination par les hydrocarbures aromatiques polycycliques et peuvent etre utilises comme indicateurs de cette pollution dans l'environnement marin

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 144 f

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Bordeaux. Direction de la Documentation. Bibliothèque Sciences et Techniques.
  • Accessible pour le PEB
  • Bibliothèque : Université de Bordeaux. Direction de la Documentation. Bibliothèque Sciences et Techniques.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : FT 90.B-444
  • Bibliothèque : Université de Bordeaux. Direction de la Documentation. Bibliothèque Sciences et Techniques.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : FTR 90.B-444
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.