Politique internationale de la première république du Niger (1958-1974)

par Aly Talba

Thèse de doctorat en Études africaines

Sous la direction de Dmitri Georges Lavroff.

Soutenue en 1990

à Bordeaux 1 .


  • Résumé

    La jeune republique du niger se semblait pas, de prime abord, predisposee a jouir d'une reelle "independance dans l'inter-dependance": pays enclave, sahelien, dote de ressources tres limites, dans un environnement geopolitique tres souvent, le niger a, pourtant, sous l'impulsion de hammani diori, joue un role absolument hors de proportions avec ce que l on pourrait appeler son "importance objective". L'un des aspects les plus significatifs de cette "representation" sur la scene africaine et internationalen est, sans conteste, cette imparfaite satellisation, votre cette absence de docilite qui se sont manifestees bien des fois, cela a ete attribue, pour une large part, a la "personnalite" du premier president de la republique du niger. C'est probablement en grande partie exact. Toujours est-il qu'a bien des egards, ce "cas" n'est pas sans rappeler la legende de l'apprenti-sorcier: le niger et hamani diori, presentes quelquefois comme une creation et une "creature" de la france ont tente (et reussi) a maintes reprises, d'echapper au controle de leur "createur".


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    The new republic of niger did not show, from the stard, a predisposition to enjoy full "independence within inter-dependece": landlocked country, sahelian, endowed with very limited resources, within a most changing geopolitical environment, niger has yet, under the impules of hamani diori, played an ultimately outstanding part with what might be called its "objective imortantce". One of the most significant aspects of this "schema" on african and international scene, is indisputably that imperfect satellisation, nay that absence of tractability often shown. This state of affairs bas to a large extent been attributed to the "personality" of the first president of the republic of niger. That is, probably true in many respects. In a large view, the fact is however, that this "case" is not not without recalling the legend of the lay wizard: niger and hamani diori, sometimes presented as a creation and a "creature" of france having tried (and at times successfully) to slip through the "creator" fingers several times.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (294 f.)
  • Notes : THESE NON CORRIGEE
  • Annexes : Bibliogr. (f. 289-294)

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque :
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : BTT 550052%90-3
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.