Etude morpho-fonctionnelle de la spermatogenese et de la reproduction chez helix aspersa muller : roles de facteurs exogenes (lumiere, temperature) et endogenes cerebraux au cours de l'hibernation

par PHILIPPE GOMOT

Thèse de doctorat en Sciences biologiques et fondamentales appliquées. Psychologie

Sous la direction de Lucien Gomot et de Bernadette Griffond.

Soutenue en 1990

à Besançon .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    La premiere partie de ce travail montre que les capacites de reproduction des escargots et le deroulement de la spermatogenese sont influences par la photoperiode, la temperature et l'hibernation. Chez les escargots en activite, les jours longs favorisent la reproduction et la synthese d'adn par les cellules males; la spermatogenese est plus rapide en jours longs qu'en jours courts. Des interactions ont ete mises en evidence entre la photoperiode et la temperature avec un effet predominant des jours longs qui compensent en partie l'action inhibitrice des basses temperatures. Chez les escargots en dormance a l'obscurite, la synthese d'adn gonadique est sensible a la temperature; elle est plus importante a 20#o et 25#oc qu'a 10#o et 15#oc. La meiose male s'effectue seulement au-dessus de 15#oc. La deuxieme partie se rapporte aux mecanismes neuro-endocriniens regulateurs de la spermatogenese. La cerebrotomie, compatible avec une survie de plusieurs mois, revele que pendant l'hibernation le cerveau sert de relais dans l'action de la temperature sur la synthese d'adn et qu'il exerce une activite inhibitrice de la multiplication spermatogenetique (ms) induite par la chaleur. La sensibilite a la chaleur de la synthese d'adn gonadique augmente avec la duree de l'hibernation, tandis que l'activite cerebrale inhibitrice de la multiplication spermatogenetique (acims) devient nulle apres 12 mois d'hibernation. La reimplantation du cerveau dans l'hemocoele ne retablissant pas une synthese d'adn comparable a celle des temoins, on en deduit que l'acims necessite l'integrite des liaisons nerveuses du cerveau pour s'exprimer. L'implantation separee des corps dorsaux (cd) ou des ganglions cerebroides, ainsi que des excisions partielles du cerveau, mettent en evidence l'existence de territoires inhibiteurs (cd, cegc, mesocerebrum) et de territoires stimulateurs (reste du collier nerveux perisophagien) de la m


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Annexes : 234 REF

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Bibliothèque universitaire Sciences - Sport (Besançon).
  • Disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.