Identité, compréhension et malentendus dans la communication interculturelle : à l'exemple franco-allemand

par Marion Perrefort

Thèse de doctorat en Sciences du langage, Linguistique

Sous la direction de Yves Gilli.

Soutenue en 1990

à l'Université de Franche-Comté .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    La thèse propose une approche interdisciplinaire et pluridimensionnelle des interactions entre des locuteurs appartenant a des systèmes linguistiques et culturels différents. Elle se réfère sur le plan théorique non seulement a l'analyse conversationnelle - désignation sous laquelle se regroupent un nombre important d'investigations effectuées par les représentants d'une approche sociologique de la communication (anthropologues, ethnographes, ethnomethodéologues anglo-saxons, se situent notamment dans la tradition de l'interactionnisme symbolique et du "college invisible" de palo alto), mais aussi a la sociologie, la psychologie et aux recherches francaises, allemandes et suisses sur l'interculturalite. S'appuyant sur une base empirique constituee de conversations enregistrees et transcrites entre etudiantes germanistes a l'universite de besancon (1ere et 2eme annees de deug lv) et des etudiants allemands, ne parlant pas le francais, l'analyse vise a contribuer, sur un plan general, a une meilleur comprehension des phenomenes pertinents dans une situation de contact interculturel, tels que identie culturelle, attitudes stereotypees, presupposes, affectant l'etablissement des relations et les processus d'intercomprehension ( malatendus et non-comprehension). Sur un plan plus specifique, le travail veut eclairer, dans une perspective autre que linguistique, certains obstacles auxquels se heurtent bon nombre d'etudiants germanistes dans l'apprentissage et la pratique de la langue allemande. Pour le reperage et la description des techniques interactives, la methodologie choisie se sert de propositions faites par l'analyse conversationnelle et par les travaux sur la communication exolingue ( r. Porquier, e. Gulich, c. Noyau, c. ,g. Luchi, j-l. Alber, b. Py et ali. ). Le travail d'interpretation se fait grace a une approche integree, ou secombinent resultats d'enquetes, observation participante et prise en compte de processus de socialisation familiale et scolaire.

  • Titre traduit

    Identity, understanding and misunderstanding in cross-cultural communication - the example of french-german


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Notes : Publication autorisée par le jury

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Bibliothèque universitaire. Section Lettres.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : LET.BESA.1990.1013.1
  • Bibliothèque : Bibliothèque universitaire. Section Lettres.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : LET.BESA.1990.1013.2

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Université de Lille. Service commun de la documentation. Bibliothèque universitaire de Sciences Humaines et Sociales.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : 1990BESA1013
  • Bibliothèque : Université Paris-Est Créteil Val de Marne. Service commun de la documentation. Section multidisciplinaire.
  • PEB soumis à condition
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.