Mammoplasties : technique avec schéma préétabli et conservation d'une lame dermo-glandulaire homogène : revue de 250 cas traités

par Pascal Gargatte

Thèse de doctorat en Médecine

Sous la direction de Micheline Robbe.

Soutenue en 1990

à Amiens .


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    Nombreuses sont les femmes qui désirent une intervention correctrice des anomalies morphologiques, que présente leur poitrine. La technique opératoire que nous proposons de décrire a apporté une réponse à cette demande, lorsque le sein est trop gros ou que la ptôse est apparue. Après avoir rappelé le développement, et les constantes morphologiques du sein "normal", son déterminisme physiologique, évoqué ses principales anomalies, nous décrivons les différentes phases de la méthode. Ses avantages sont nombreux : - Indications larges, puisqu'elle s'adresse aux hypertrophies modérées à très importantes, avec ou sans ptôse, avec ou sans asymétrie. - Résultats stables dans le temps et dans l'immense majorité des cas très satisfaisants. Nous les détaillons en analysant les quelques 250 cas traités depuis 1978, avec un recul de 6 moins minimum.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (176 f.)
  • Annexes : Bibliogr. f. 159-176

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Université de Picardie Jules Verne. Bibliothèque universitaire. Pôle Santé.
  • Accessible pour le PEB
  • Bibliothèque : Centre Technique du Livre de l'Enseignement supérieur (Marne-la-Vallée, Seine-et-Marne).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : BIUM Amiens 1990
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.