Comparaison des différentes méthodes expérimentales de détermination du seuil d'écoulement

par Florence Finaud

Thèse de doctorat en Chimie organique. Génie chimique

Sous la direction de Jean-Louis Chevalier.


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    L'evolution technologique recente des appareils de rheologie permet aujourd'hui d'enlever le doute sur la presence effective du seuil d'ecoulement. Toutefois, sa valeur reelle peut etre contestee suivant la methode de mesure utilisee. La methode usuelle de mise en evidence du seuil d'ecoulement consiste a extrapoler les valeurs mesurees de la contrainte a vitesse nulle. Cette methode a ete de nombreuses fois mise en doute. L'utilisation d'appareils de mesures a contrainte imposee permet d'approcher les mesures a vitesse de cisaillement nulle. Les rheometres permettant d'acceder aux mesures dynamiques: oscillation, relaxation, fluage offrent des elements complementaires. L'etude entreprise se propose de comparer les valeurs du seuil obtenues par les differentes approches. Il sera alors possible de definir les criteres objectifs de choix de la methode repondant au besoin reel de l'utilisateur

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 149 p.
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. p.140-142

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université d'Aix-Marseille (Marseille. Saint-Jérôme). Service commun de la documentation. Bibliothèque de sciences.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : T 1543
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.