Les relations industrielles et l'emploi dans la construction navale en France et au Québec de 1970 à 1988 : essai d'analyse stratégique comparative

par Reynald Bourque

Thèse de doctorat en Sciences économiques

Sous la direction de François Sellier.


  • Résumé

    La thèse a pour objet l'analyse comparative des politiques industrielles et des politiques d'emploi dans la construction navale en France et au Québec de 1970 à 1988, période caractérisée par une crise aiguë de la construction navale à l'échelle mondiale. A partir d'une analyse des stratégies et des interactions des acteurs gouvernementaux, patronaux et syndicaux au niveau de la branche des entreprises de construction navale dans les deux pays, l'étude vise à identifier les principaux facteurs explicatifs des convergences et des divergences nationales au chapitre de politique industrielles et des politiques d'emploi au cours de la période étudiée. La principale conclusion de cette recherche est que si les analyses gouvernementales, patronales et syndicales de la crise de la construction navale sont très semblables des positions dans les deux pays, les moyens d'action et les mesures mises en oeuvre pour gérer le déclin de l'emploi sont très variables d'un pays à l'autre. Ces différences résultent principalement du cadre légal et institutionnel des relations du travail dans chacun des pays qui oriente les stratégies d'action et influence les niveaux et les formes d'interventions des acteurs sociaux.

  • Titre traduit

    Industrial relations and employment in the shipbuilding industries in France and Quebec from 1970 to 1988 : essay in comparative strategic analysis


  • Résumé

    The thesis conducts a comparative analysis of industrial and manpower policies in the French and Canadian shipbuilding industries covering the period 1970 to 1988; that period is characterized by a severe crisis in shipbuilding throughout the world. The study analyzes the strategies and relationships existing between the main actors in the industry-government, employers and unions in both countries. The goal of the analysis is to identify the most important variables explaining national variations in industrial and manpower policies. The main conclusion of the study is that confronted by deteriorating economic conditions, despite the relative convergence of the economic and manpower objectives of the actors, there exist a great deal of divergence in the policies and measures put in place in the two countries. Those differences might be explained principally by the legal and institutional industrial relations framework shaping the behaviour of the actors in both countries.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (X, 588 p.)
  • Annexes : Bibliographie p. 568-588

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Université d'Aix-Marseille (Aix-en-Provence. Schuman). Service commun de la documentation. Bibliothèque universitaire de droit, science politique et économie.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : TD 1573/A-B
  • Bibliothèque : Université d'Aix-Marseille (Aix-en-Provence. Ferry). Service commun de la documentation. Bibliothèque de sciences économiques et de gestion.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Cote : Th.442
  • Bibliothèque : Conservatoire national des arts et métiers (Paris). Bibliothèque Centrale.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : B 3733
  • Bibliothèque : Laboratoire d’Economie et de Sociologie du Travail. Service de documentation.
  • PEB soumis à condition
  • Cote : 4-1012
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.