Un gestionnnaire d'objets pour un langage fonctionnel de programmation de bases de données griffon

par Elisabeth Murisasco

Thèse de doctorat en Informatique et mathématiques

Sous la direction de Eugène Chouraqui.

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Cette etude, situee dans le cadre des recherches actuelles sur les sgbd, presente un gestionnaire d'objets concu pour le langage fonctionnel de programmation de bases de donnees griffon. Il s'agit de construire un noyau interne a ce langage qui permette le stockage et la gestion des objets qu'il manipule, principalement les sequences, les ensembles et les ensembles d'objets nommes (agregats). Ces structures peuvent etre de longueur variable, homogenes ou heterogenes, et necessiter des acces directs et/ou sequentiels. Pour repondre a ces contraintes, nous avons defini une representation differente en memoire centrale et en memoire secondaire pour chaque type d'objet griffon. Par ailleurs, tout objet possede un etat que notre systeme doit savoir gerer: un objet est temporaire s'il est construit lors de l'evaluation d'une fonction griffon, il est persistant s'il est nomme de facon explicite par l'utilisateur et ainsi sauvegarde sur disque dans une base de donnees. Diverses structures de donnees ont donc ete introduites afin de prendre en compte tous ces aspects dans l'organisation interne du gestionnaire. Les fonctions disponibles pour manipuler un objet permettent principalement sa creation, son balayage, son acces, sa mise a jour et sa suppression. La realisation de ce systeme qui, en integrant l'interpreteur de griffon et le gestionnaire, fournit un langage de programmation persistant fonde sur un modele d'objets complexes est le premier pas vers un systeme sur lequel il est possible de s'appuyer pour construire un veritable sgbd


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (180 f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. : f.169-176

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Aix-Marseille (Marseille. Luminy). Service commun de la documentation. Bibliothèque de sciences.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 18181
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.