Polymorphisme du système HLA de classe II dans la polyarthrite rhumatoi͏̈de

par Jean-François Eliaou

Thèse de doctorat en Immunologie

Sous la direction de Marie-Paule Lefranc.


  • Résumé

    La polyarthrite rhumatoide (pr) est une maladie autoimmune, polygenique et polyfactorielle dont l'etiologie est inconnue. Cependant de tres nombreux arguments plaident pour une reponse immunitaire exacerbee vis-a-vis des constituants du soi. Lors de la phase de reconnaissance, le peptide antigenique est presente par les molecules hla de classe ii au recepteur pour l'antigene des lymphocytes t (ou recepteur t). Cet ensemble: molecule hla de classe ii peptide recepteur t forme un complexe tri-moleculaire, veritable pivot de la reponse immunitaire. Il est concevable theoriquement, que toute anomalie impliquant un ou plusieurs partenaires du complexe tri-moleculaire puisse avoir des consequences d'ordre qualitatif et/ou quantitatif sur la reponse immunitaire. Dans cette hypothese, le systeme hla de classe ii tient une place particulierement importante dans la pathogenie de la pr. On observe principalement une association preferentielle entre certains alleles hla de classe ii et une susceptibilite accrue a la maladie, ainsi qu'une anomalie de l'expression des molecules hla de classe ii a la surface des differents types cellulaires impliques dans le processus physiopathologique de la maladie. Une meilleure comprehension du determinisme genetique de la pr passe, d'une part, par une analyse moleculaire qualitative de l'association entre certains alleles hla de classe ii et une susceptibilite accrue a la maladie; et d'autre part par la mise en evidence d'arguments experimentaux permettant de savoir s'il existe une particularite genetique primitive du systeme hla de classe ii chez certains individus predisposes. Pour tenter de repondre a cette question, nous avons analyse les anomalies qualitatives et quantitatives des molecules hla de classe ii dans la pr ainsi que les mecanismes genetiques moleculaires les sous-tendant. En effet, ces deux types d'anomalies peuvent rendre compte, et de facon non mut


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 201 f.
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr.f. 185-201

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Aix-Marseille (Marseille. Luminy). Service commun de la documentation. Bibliothèque de sciences.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 18179
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.