Myélome plasmocytaire : éléments d'immunopathologie

par François Régis Bataille

Thèse de doctorat en Immunologie

Sous la direction de Michel Fougereau.


  • Résumé

    Le myelome est une tumeur plasmocytaire maligne envahissant la moelle osseuse et detruisant l'environnement osseux. Cette destruction est mediee par une intense resorption osteoclastique. Celle-ci est precoce, liee a une maturation excessive de precurseurs osteoclastiques. En phase infra-clinique, celle-ci est associee a une hyperactivite osteoblastique. En phase clinique, les deux phenomenes se decouplent. Ces anomalies sont liees a la forte production in situ de facteurs d'activation des cellules osseuses (il-6, tnf, il-i). Ces memes facteurs sont des facteurs de proliferation de la tumeur. L'osteotropisme du myelome pourrait donc s'expliquer par le fait que la tumeur trouverait au contact de l'os les conditions optimales pour son developpement initial


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 41 f.
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr.f. 35-41

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Aix-Marseille (Marseille. Luminy). Service commun de la documentation. Bibliothèque de sciences.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 17659
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.