Oncogènes, facteurs de croissance et leucémies : approche cytogénétique et moléculaire

par Marina Lafage

Thèse de doctorat en Biologie cellulaire

Sous la direction de Patrice Mannoni.

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Les travaux presentes dans cette these tentent d'approcher, par des techniques cytogenetiques et/ou moleculaires (et principalement l'hybridation in situ chromosomique), certains mecanismes impliques dans la proliferation cellulaire normale et/ou neoplasique chez l'homme et mettent en evidence: 1) une reponse preferentielle au g-csf de certaines cellules leucemiques presentant une translocation equilibree impliquant le chromosome 17, bandes q12-q12; 2) la localisation du gene codant pour l'interleukine-1 alpha; 3) la localisation du gene codant pour la thioredoxine humaine; 4) la localisation du gene codant pour la molecule lif/hilda/facteur de differenciation cholinergique des neurones, sur le chromosome 22 bande q12 et la translocation de ce gene sur le chromosome 9q+ dans les cellules philadelphie positives; 5) la localisation du gene codant pour la molecule cd28; 6) la localisation du gene codant pour le bfgf; 7) l'amplification de genes localises sur la bande 11q13 dans une lignee du cancer du sein; 8) une translocation t(3; 21)(q26. 2; q22. 2) surajoutee au chromosome philadelphie dans certains cas de leucemies myeloides chroniques


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 47 f.
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr.f. 41-47

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Aix-Marseille (Marseille. Luminy). Service commun de la documentation. Bibliothèque de sciences.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 17650
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.