Couplage fonctionnel des systèmes réflexes de stabilisation du regard et mouvements d'orientation chez le chat : étude comportementale et corrélats neuronaux

par Liliane Borel

Thèse de doctorat en Neurosciences et comportement

Sous la direction de Michel Lacour.

Soutenue en 1990

à Aix-Marseille 1 .


  • Pas de résumé disponible.


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    Les mecanismes de controle du regard s'elaborent sur la base d'interactions de messages sensoriels heteromodalitaires et de la cooperation de differents ensembles neuronaux reglant les processus de stabilisation oculo-cephalique et les mouvements d'orientation. Les systemes visuel et otolithique cooperent tres etroitement a la stabilisation du regard et a l'estimation centrale de grandeurs cinematiques pertinentes, comme la vitesse de translation de la tete dans l'espace. Les processus d'interaction visuo-otolithique temoignent respectivement de la predominance des systemes visuel et vestibulaire dans la gamme des mouvements lents et des deplacements rapides. La variete du couplage fonctionnel des sous-systemes sensorimoteurs de stabilisation du regard traduit l'existence de strategies differentes, qui sont fonction de la cinematique du mouvement et du degre de coherence des informations visuelles et otolithiques. L'analyse concomittante des proprietes dynamiques de reponse des neurones vestibulaires de deiters conduit aux memes conclusions fondamentales. Les noyaux vestibulaires constituent un site d'integration plurimodalitaire ou s'elaborent des representations centrales du mouvement. Ils formeraient un centre premoteur essentiel d'organisation et de regulation des activites motrices et oculomotrices, en etroite cooperation fonctionnelle avec d'autres modules fonctionnels impliques dans le controle du regard. L'extension de la plage fonctionnelle du systeme visuel observee au cours des phases precoces de la compensation vestibulaire, sous-tendue au plan neuronal par une sensibilite accrue des cellules vestibulaires aux informations visuelles de mouvement, constitue l'expression d'une strategie comportementale adaptative, a fonction suppletive. Cette reorganisation fonctionnelle, de meme que les modifications des proprietes spatiales des muscles de la nuque en fonction du contexte, temoigne d'une flexibil

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 237 p.
  • Annexes : Bibliogr.: 20 p

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université d'Aix-Marseille (Marseille. St Charles). Service commun de la documentation. Bibliothèque universitaire de sciences lettres et sciences humaines.
  • Non disponible pour le PEB
  • Bibliothèque : Université d'Aix-Marseille (Marseille. St Charles). Service commun de la documentation. Bibliothèque universitaire de sciences lettres et sciences humaines.
  • Disponible pour le PEB
  • Bibliothèque : Université d'Aix-Marseille (Marseille. St Charles). Service commun de la documentation. Bibliothèque universitaire de sciences lettres et sciences humaines.
  • Accessible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.