Le pouvoir colonial et les communautés étrangères à Madagascar : 1896-1939

par Sophie Romeuf-Salomone

Thèse de doctorat en Histoire

Sous la direction de Jean-Louis Miège.


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    Cette thèse analyse la politique du pouvoir colonial à l'égard des étrangers à Madagascar de 1896 à 1939. Cette politique se développe dans deux directions : d'une part, la recherche de main-d'oeuvre et de colons étrangers et, d'autre part, le contrôle de l'immigration étrangère libre. Dans la première partie, nous examinons les diverses tentatives et projets d'introduction dans la colonie, de travailleurs et de colons étrangers. L'accent est mis sur les motivations des autorités françaises et les causes de l'échec de cette politique. Toutes ces opérations furent, en effet, des échecs ; en conséquence, les communautés étrangères ne furent pas le résultat de cette immigration "encadrée", mais au contraire, le produit d'une immigration libre, le plus souvent de type familial. La seconde partie est consacrée aux communautés étrangères ayant fait souche à Madagascar : indienne, chinoise, mauricienne, grecque, britannique, norvégienne, américaine, africaine. . . Nous analysons les diverses communautés étrangères sous le triple aspect : de leur présence (immigration, implantation géographique, caractéristiques socio-culturelles. . . ), de leurs activités professionnelles (secteur d'activités, techniques, rôle dans l'économie de Madagascar. . . ), enfin, de leurs relations avec le pouvoir colonial français. La troisième partie est consacrée au régime des étrangers à Madagascar. Ce régime fut élaboré par touches successives en tenant compte d'aspirations contradictoires : la volonté de favoriser les activités françaises et la nécessité de faire une place à certaines activités étrangères indispensables à l'économie de Mada. (DocThèses)

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 4 vol. (1313 p.)
  • Annexes : Bibliographie p. 1155-1184

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université d'Aix-Marseille (Aix-en-Provence. Schuman). Service commun de la documentation. Bibliothèque universitaire de lettres et sciences humaines.
  • Disponible pour le PEB
  • Bibliothèque : Université d'Aix-Marseille (Aix-en-Provence. Schuman). Service commun de la documentation. Bibliothèque universitaire de droit, science politique et économie.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 110 C 266
  • Bibliothèque : Université de la Réunion (Saint-Denis). Service commun de la documentation. Droit-Lettres-Sciences humaines.
  • Disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.