Les conséquences écologiques de la gestion économique soviétique

par Guennady Ivanoff

Thèse de doctorat en Lettres

Sous la direction de Guy Imart.


  • Pas de résumé disponible.


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    La formation de l'econoliesovietique est une tentative de concretisation de l' utopie communiste sur les ruines de l'economie traditionnelle. Les moyens de production (terre, ressources naturelles, usines, transports etc. . . . ) sont la propriete de l'etat. Dans ce contexte, l'irresponsabilite et la gabegie regnent en maitres. Les plans organisent toute la vie economique, mais ils ne sont le plus souvent que des fictions politiques. En l'absence de concurrence, la planification centralisee autoritaire ne permet d'obtenir qu'une augmentation quantitative de la production. Or, les prix trop bas des matieres premieres font que les entreprises n'ont aucun interet a produire beaucoup, voire,pour survivre, elle doivent produire le moins possible, en consommant un maximum de rssources. Ainsi, pertes et depenses inutiles s'accumulent a tous les stades de la production. Cette dilapidation des ressources materielles et energetiques aggrave l'etat de l'environnement. Aujourd'hui, la situation ecologique de l'urss est catastrophique.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 2 vol., 416 f
  • Annexes : Bibliogr.: f. 407-414

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université d'Aix-Marseille (Aix-en-Provence. Schuman). Service commun de la documentation. Bibliothèque universitaire de lettres et sciences humaines.
  • Disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.