Traditions anciennes et mutations sociales au Libéria : une étude de cas : les Kpelles

par Léon-Edouard Kpogomou

Thèse de doctorat en Sociologie

Sous la direction de Guy Belloncle.

Soutenue en 1989

à Tours .


  • Résumé

    Dans un pays comme le liberia, ou les activites agricoles predominent alors que le processus d'industrialisation n'est apparu qu'a une epoque recente (1951), les problemes sociaux et culturels engendres par la modernisation s'aggravent d'annee en annee. C'est par reference a une telle realite qu'il nous parait important de placer cette recherche dans une perspective socio-historique. Nous proposons a cet effet de diviser cette etude en trois grandes parties etayees par un travail d'enquete realise sur le terrain. Cette enquete est faite par des extraits d'entretiens. Dans la premiere partie que nous avons intitulee la societe traditionnelle kpelle, il est question, dans un premier chapitre, du statut du sol, des valeurs sociales en pays kpelle et de la logique sociale. Dans le second, nous etudions le mariage et la parente chez les kpelles, le statut de la femme et les organisations culturelles et politiques. Dans le dernier chapitre, nous analysons les religions traditionnelles et la vision du monde des kpelles. La 2eme partie est consacree aux agents economiques et sociaux d'acculturations. Ces agents etant les cultures de rente (l'hevea, le cafe et le cacao) d'une part, et de l'autre les institutions scolaires, la culture urbaine et les religions importees. La 3eme partie fait la typologie des situations d'acculturation. . . .

  • Titre traduit

    Ancient traditions and social transformations in Liberia, a case study : the Kpelle


  • Résumé

    In a country like liberia, where agricultural activities predominate and where industrialization has appeared only in recent year (1951), the social and cultural problems worsen every year. In reference to this reality, it becomes important to us to place this research in a socio-historical perspective. To this end, we propose to divide this work into three large parts supported by on-site research. This research is composed of extracts of interviews. In the first chapter of the first part entitled traditional kpelle society, we treated the subjects of soil status, of social values in kpelle region and of social logic. In the second, we study marriage and family relations of the kpelle, the status of women, and cultural and political organizations. In the last chapter, we analyse the traditional religions and world perspective of the kpelle. The second part is dedicated to the economic and social agents of acculturation. These agents are : the culture or rubber products, coffee and cocoa on one hand ; on the other, scholarly institutions, urban culture and imported religions. The third part gives examples of kpelle acculturation. . . .

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (377 f.)
  • Notes : Thèse non reproduite

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université François Rabelais. Service commun de la documentation. Section Lettres.
  • Non disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.