Recherches sur la structure du capitule d'Helianthus

par Cécile Martinez-Percie du Sert

Thèse de doctorat en Botanique

Sous la direction de Guy Durrieu.

Soutenue en 1989

à Toulouse 3 .


  • Résumé

    Le capitule d'helianthus, comme celui des autres composees, represente une inflorescence en epi qui au cours de l'evolution s'est condensee par aplatissement de l'axe. Cela a entraine des modifications profondes, accentuees encore par le gigantisme du tournesol cultive. La mise en place du systeme vasculaire est tres precoce, elle parait induite par l'apparition des initiums floraux a la surface du disque. Elle est suivie de pres par la differenciation du systeme secreteur (cavites tubulaires). Les faisceaux vasculaires suivent un trajet tres detourne avant d'arriver aux fleurs centrales. De la sorte celles-ci (et plus tard les akenes) voient leur alimentation defavorisee par rapport aux peripheriques surtout si les plantes souffrent. La differenciation des parois des akenes aboutit a la formation d'une structure en plusieurs couches, avec organisation en massifs tissulaires differents


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 112 f.-[42] f. de pl

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paul Sabatier. Bibliothèque universitaire de sciences.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 1989TOU30222
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.