Etude des performances des détecteurs radiographiques utilisés en radiologie conventionnelle : évaluation pratique

par Thérèse Astié

Thèse de doctorat en Phys. radiologique

Sous la direction de Jean Chavaudra.

Soutenue en 1989

à Toulouse 3 .


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    Un ensemble de methodes est propose pour evaluer en routine les performances des detecteurs d'image employes en radiologie conventionnelle. En effet, celles-ci varient de facon tres significative en fonction des combinaisons ecran(s)-films dont ces detecteurs sont constitues et leur evaluation n'est actuellement effecctuee que d'une maniere limitee par des methodes qui presentent souvent l'inconvenient de ne pouvoir etre realisees dans les conditions reelles d'utilisation du detecteur avec les rayons x. Une premiere methode a ete mise au point pour determiner la courbe sensitometrique du systeme ecran(s)-film. Elle repose sur l'attenuation optique degressive de la lumiere emise par les ecrans, au moyen d'une gamme photographique de gris inseree entre chaque ecran et le film, ce qui simule l'exposition du detecteur a des valeurs croissantes de la fluence des rayons x. Cette methode ne necessite qu'une seule irradiation du detecteur et peut etre realisee sur toutes les installations radiographiques. La determination des attenuations optiques qui conduisent a la meme courbe sensitometrique que les variations du kerma dans l'air permet de correler aisement la densite optique du film a la dose recue par le detecteur. Cette correlation ne depend que du spectre de fluorescence; elle a ete etablie pour les principales substances luminescentes. Une seconde methode reposant sur l'emploi d'objets-tests simples est suggeree, pour obtenir une evaluation graduee, a la fois physique et psycho-visuelle, de la restitution generale du contraste de l'image radiante et de la resolution spatiale. Les performances de detecteurs radiographiques courants ont ete evaluees par ces methodes. Celles-ci s'averent tres variables: un rapport de sensibilite egal a trente a, par exemple, ete trouve entre deux des detecteurs testes. Les methodes proposees permettent de choisir le detecteur le mieux appropri

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 166 f

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paul Sabatier. Bibliothèque universitaire de sciences.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 1989TOU30192
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.