Metabolisme energetique de la cellule neoplasique ht29 differenciee ou indifferenciee : glycolyse aerobie et anomalies mitochondriales

par Thierry Gauthier

Thèse de doctorat en Sciences biologiques et fondamentales appliquées. Psychologie

Sous la direction de Jean-Claude Murat.

Soutenue en 1989

à Toulouse 3 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    La cellule cancereuse ht29, cultivee en presence de glucose (glc+), est indifferenciee et developpe une glycolyse aerobie intense. Cultivee de facon permanente et prolongee en absence de glucose, la cellule ht29 (glc), presente une croissance lente, une differenciation de type enterocytaire, une diminution des activites hexokinase, phosphofructokinase et pyruvate kinase et une augmentation de l'activite phosphoenolpyruvate carboxykinase. Mise en presence de glucose, la cellule gc lc est moderement glycolytique. En absence de glucose, la respiration cellulaire est similaire dans les deux modeles. Cependant, en presence de glucose, la consommation d'oxygene des cellules glc+ decroit de 30% (effet crabtree) tandis que celle des cellules glc reste inchangee. Les mitochondries des cellules glc presentent une activite respiratoire plus elevee que les mitochondries des cellules glc+, ce qui semble etre du a une meilleure vitesse d'oxydation des substrats. Dans les deux sous-populations de cellules, 75 a 80% de l'hexokinase est fixee a la mitochondrie. L'enzyme liee peut etre solubilisee par le glucose 6-phosphate et a un moindre degre par le palmitate et l'atp. Cependant, la phosphate et le magnesium antagonisent l'effet du glucose 6-phosphate, ce qui contribue a maintenir des taux eleves d'hexokinase liee dans la cellule. Dans les deux types de mitochondries, l'adp provenant de l'activite hexokinase peut etre transmis a la chaine respiratoire. En retour, l'atp fournit par la mitochondrie, assure 50% de l'activite de l'hexokinase liee dans le cas du modele glc contre 15% dans le cas du modele glc+. Cette etude montre que l'acceleration de la glycolyse aerobie n'est pas due a un defaut de couplage fonctionnel entre l'exokinase mitochondriale et la phosphorylation oxydative mais provient plutot de modifications des activites des enzymes glycolytiques cles et d'une alteration de la respiration mitochondri


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Annexes : 198 REF

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paul Sabatier. Bibliothèque universitaire de sciences.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 1989TOU30141
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.