La vie artistique a toulouse 1888-1939

par Luce Barlangue

Thèse de doctorat en Histoire de l'art

Sous la direction de Yves Bruand.

Soutenue en 1989

à Toulouse 2 .


  • Résumé

    Dans l'etude de la vie artistique a toulouse (peinture, sculpture, arts decoratifs) de 1888 a 1939, deux moments s'individualisent : 1888-1914, 1919-1939. La premiere periode correspond a un rayonnement de toulouse a l'echelon national par le biais d'artistes qui recurent la caution officielle des commandes et d'achats de l'etat. Accreditant l'existance d'une "ecole toulousaine", la municipalite choisit exclusivement ces "toulousains" pour decorer le capitole et l'espace urbain. Cependant, la connaissance de la diversite de la creation contemporaine fut possible grace aux recherches locales concernant le renouveau des arts decoratifs et grace a l'organisation d'expositions d'initiative privee. Par la suite, pendant "l'entre-deux-guerres", les tentatives pour engendrer un art meridional nourri de culture regionale contribuerent a creer une situation de semi-autarcie artistique. Toulouse, ignorant alors pratiquement toutes les recherches des avant-gardes, cultiva un gout pour une expression de "juste-milieu".

  • Titre traduit

    The artistic life in toulouse 1888-1939


  • Résumé

    Considering artistic life in toulouse from 1888 to 1939, two main periods can be regarded as characteristic : the first one took place from 1888 to 1914, the second one from 1919 to 1939. The first period shows a certain influence of toulouse on a national level thanks to a number of artists who worked for the state. By only choosing artists from toulouse to decorate the capitole and the urban space, the local authorities gave credit to the idea of the "ecole toulousaine". But at the same time other local artists were carrying out research into the revival of the decorative arts and painting exhibitions took place thanks to private initiative. These two facts contributed to the awareness of the different movements of contemporary creation. Afterwards there were several attempts to create a "meridional art" which would find its roots in the regional culture. All these attemps led to a nearly artistic autarky so the artistic life in toulouse went on unaware of the avant-garde research and culturated a kind of "happy medium" expression.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 5 vol. (1198 p.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Toulouse Jean Jaurès. Bibliothèque universitaire centrale de lettres et sciences humaines.
  • Non disponible pour le PEB
  • Bibliothèque : Université Toulouse Jean Jaurès. Bibliothèque universitaire centrale de lettres et sciences humaines.
  • Disponible pour le PEB
  • Bibliothèque : Centre national de la recherche scientifique. Laboratoire France méridionale et Espagne. Bibliothèque méridionale.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : TU 1822

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Bibliothèque nationale et universitaire de Strasbourg.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : TH.MF.TOU.LET.1989
  • Bibliothèque : Institut national d'histoire de l'art. Collections Jacques Doucet (Paris). Bibliothèque.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : MFiche 223/456
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.