Le Sud-Liban et les conflits du Proche Orient : 1948-1986

par Ali Sobh

Thèse de doctorat en Science politique

Sous la direction de Henry Roussillon.

Soutenue en 1989

à Toulouse 1 .


  • Résumé

    Le conflit du Proche-Orient a fait l'objet de plusieurs études. Celle-ci est un essai d'analyse de ce conflit et de sa traduction au sud-Liban. Cette région est devenue, à partir de 1967, le terrain privilégie des conflits du Proche-Orient. En effet, les puissances mandataires européennes, après l'éclipse de l'empire ottoman, ont découpé le Proche-Orient en plusieurs petits états. De son côté et grâce à son pouvoir militaire, l'état hébreu d'Israël a pu s'imposer face aux différents pays arabes, et c'est a l'occasion des conflits armes successifs de 1948, 1956, 1967, 1973. Prétextant des raisons de sécurité, Israël inaugure une politique interventionniste au Liban à partir de 1967. A cette date, la région du sud-Liban devient le champ de manœuvre de l'armée israélienne. Depuis 1977, Israël entretient des relations avec certaines tendances libanaises pour faire face à un environnement arabo islamique. L'invasion du Liban en 1982 devait constituer l'apogée de cette politique. Des mutations radicales y succédèrent tant au Liban qu'en Israël. Cette étude s'attache a analyser les différentes interventions israéliennes au sud Liban, leurs modalités et leurs effets politiques, économiques et sociaux aussi bien au Liban, en Israël que chez les palestiniens.

  • Titre traduit

    South Lebanon and the middle east conflicts ( 1948-1986 )


  • Résumé

    Several studies have been devoted to the middle east conflict. The present one is a tentative analysis of the conflict and its development in south Lebanon. This region, from 1967, has become the priviledged ground of the middle east conflicts. Actually, the european mandate powers, after the collapse of the ottoman empire, divided the middle east into several small states. On its side, the hebrew state of Israel has asserted its power in front of the different arab states, and this on the occasion of the successive armed conflicts of 1948, 1956, 1967, 1973. On pretended security grounds, Israel started an interventionist policy in Lebanon from 1967. At this date the south Lebanon region became the drill ground of the israeli army. From 1977 Israel has maintained relations with certain lebanese factions so as to cope with an arabo-islamic environment. The invasion of Lebanon in 1982 was to constitute the crowning point of this policy. Radical mutations followed in Lebanon as well as in Israel. The present study endeavours to analyse the different Israeli interventions in south Lebanon, their modalities, their political, economic, social effects in Lebanon, Israel and among Palestinians.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (416 f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque :
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Cote : KJV164/R5/1989-16
  • Bibliothèque :
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : T62479
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.