Les techniques de traduction utilisees dans la genese en armenien classique

par Manuel Jinbachian

Thèse de doctorat en Sciences des religions

Sous la direction de Jan de Waard.

Soutenue en 1989

à Strasbourg 2 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    La these comporte cinq grandes sections : la premiere est l'introduction qui donne les raisons qui ont conduit a l'entreprendre et amorce une breve presentation des affinites textuelles, suivie de l'indication des sources et des travaux accompagnee d'une bibliographie, se termine par une breve notice historique replacant le travail dans sa perspective historique. La seconde section traite des questions de textes ayant servi de fondement a la traduction et aborde le probleme du (ou des) textes (s) de base, des relations textuelles ainsi que la traduction des noms propres. La troisieme section recouvre les questions des relations semantiques et syntaxiques, s'occupant particulierement d'analyse grammaticale et de la traduction des locutions prepositives, ainsi que des questions de coordination et subordination dans la genese armenienne. La quatrieme section traite des questions d'informations implicite ou explicite, de la maniere selon laquelle l'armenien manipule les figures de rhetorique et de la traduction des composants du sens. La derniere section est une breve conclusion ou nous essayons de faire une synthese des grandes lignes qui emergent, y ajoutant deux aspects des techniques de traduction, les traductions maladroites et les semitismes. Suivent trois index: le premier enumerant les erreurs concernant l'armenien trouvees dans l'apparat critique de wevers.

  • Titre traduit

    The translation techniques utilized in the classical armenian translation of genesis


  • Résumé

    The thesis has five main sections : the first section is the introduction which explains the reasons why this thesis is written, giving a brief discussion of textual affinities, followed by a review of the sources and the literature along with the bibliography, and closing with a brief historical note, to place the work in its historic perspective. The second section deals with the question of the "vorlage" covering such questions as base text(s) and textual relations, as well as the rendering of proper names; the third section covers the question of relationals, dealing mainly with grammatical analysis and transfer of prepositional constructions, as well as the question of coordination and subordination in the armenian genesis; the fourth section deals with the question of explicit and implicit information, the way armenian handles figures of speech and the rendering of components of meaning. The final section is a short conclusion touching on awkward renderings and semitisms, followed by three appendices : the first, dealing with the errors found in the critical apparatus of the grek text edited by j. W. Wevers concerning the armenian.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 350 f
  • Notes : Publication autorisée par le jury

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Bibliothèque nationale et universitaire de Strasbourg.
  • Accessible pour le PEB
  • Bibliothèque : Bibliothèque nationale et universitaire de Strasbourg.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TM.500.728,1989
  • Bibliothèque : Université de Strasbourg. Bibliothèque des Facultés de Théologie.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : NR11
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.