La poésie et le théâtre Dada de Tristan Tzara : continuité d'inspiration et rupture

par Vasile Maruta

Thèse de doctorat en Littérature comparée

Sous la direction de Paul Vernois.

Soutenue en 1989

à Strasbourg 2 .


  • Résumé

    Cette recherche porte sur les douze premières années de création littéraire (1912-1924) de Tristan Tzara (1896-1963). Connue et étudiée surtout comme un moment de turbulences sans précédent par rapport à la tradition littéraire, sa création dadaïste (1916-1924) doit être analysée dans le prolongement de ses débuts poétiques. L'unique volume de poèmes conçus en roumain - sa langue maternelle - relève en effet une utilisation surprenante du discours dans la poésie pour mettre en cause la construction du poème lui-même. Ainsi, La "rupture dadaïste", survenue à Zurich (Cabaret Voltaire), se traduit par une certaine "continuité d'inspiration", similaire à l'ironie qu'il adopta à l'égard du folklore roumain. Devenue une véritable rage destructrice, cette ironie trans-forme l'oeuvre littéraire (poèsie, pièce de théâtre et prose) en un mélange chaotique et explosif, pareil aux collages picturaux dont la composition accepte toutes les matières. Prônant la confusion des genres littéraires et la dé-réalisation du texte écrit, l'auteur atteint un manque de logique évident qui caractérise le vers, la ré-plique et la phrase dadaïstes. En réalité, il y cache son aspiration à l'unité et à l'universalité. Les analyses présentées concernent les modifications produites dans la struc-ture des créations écrites pendant cette période et accordent une importance parti-culière aux données numériques du découpage en répliques des textes des oeuvres dramatiques conçues à cette époque par. . .


  • Résumé

    This research concerns itself with the first twelve years of tristan tzara's (1896-1963) litterary works (1912-1924). Especially known and stadied as an unprecedented period of turbulence compared with traditional litterature, his dadaist works (1916-1924) must be analysed as a continuation of his poetic beginnings. Indeed, the sole volume of poems written in roumanian, his native language, reveals a rather surprising use of discourse in the poetry to question the very construction of the poem itself. Thus the split with dadaism which occured in zurich (cabaret voltaire) found its expression in a certain "continuity of inspiration" similar to the irony he adopted with regard to romanian folklore. This irony, witch became a real destructive force, transforms the litterary works (poetry, plays and prose) into a chaotic and explosive mixture, comparable with pictural collages whose composition will take any substances. Extoling the confusion of litterary genders and the de-realisation of the written text, the author attains a point where logic is evidently lacking. This is a feature of dadaist verse, argument and phrase. In fact, hidden within is his aspiration for unity and universality. The analyses presented concern the alterations brought about in the structure of the works written in this period and grant a particular importance to the numerical. . .

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 2 vol. (565 f.)
  • Notes : Thèse non corrigée
  • Annexes : Bibliogr. f. 549-559

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Bibliothèque nationale et universitaire de Strasbourg.
  • Accessible pour le PEB
  • Bibliothèque : Bibliothèque nationale et universitaire de Strasbourg.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TM.500.732,1989
  • Bibliothèque : Université de Strasbourg. Service commun de la documentation. Bibliothèque de langues.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : Fio/300/1-2
  • Bibliothèque : Université de Lorraine. Direction de la Documentation et de l'Edition. Bibliothèque universitaire Lettres et sciences humaines.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : LS 89/2
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.