Etude de correlations entre fragments de masse intermediairedans la reaction #8#6kr sur #1#9#7au a 43 mev/nucleon

par MICHEL GLASER

Thèse de doctorat en Terre, océan, espace

Sous la direction de Gérard Rudolf.

Soutenue en 1989

à Strasbourg 1 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Dans cette these, nous avons etudie les mecanismes mis en jeu dans la reaction #8#6kr sur #1#9#7au a une energie de bombardement de 43 mev/nucleon. Cette etude a ete possible grace a un dispositif experimental sophistique, compose de xyzt specialise dans la detection de fragments de masse intermediaire emis vers l'avant, du mur de plastique specialise dans la detection de particules legeres dans un domaine angulaire de 3 a 30 degres et d'un hemisphere du tonneau qui prend le relais du mur entre 30 et 90 degres. Nous nous sommes uniquement interesses aux coincidences entre plusieurs fragments dans xyzt. Le spectre v#1*v#2 de la correlation entre les vitesses de ces fragments comporte quatre composantes. Pour faciliter l'analyse de ces composantes, la charge totale detectee en coincidence dans le mur et le tonneau a ete utilisee comme echelle du degre de violence de la collision et du parametre d'impact. Pour la premiere fois, la coexistence de differents mecanismes a ete demontree: pour les collisions les plus peripheriques, une diffusion profondement inelastique predit de maniere satisfaisante les proprietes des fragments observes; pour les parametres d'impact intermediaires, un fragment est emis par la cible dans un intervalle de temps comparable au temps d'interaction; pour les chocs les plus centraux, l'existence d'une zone participante a ete demontree


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Annexes : 46 REF

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Strasbourg. Service commun de la documentation. Bibliothèque Blaise Pascal.
  • Accessible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.