Etude biochimique des analogues fluores de la putrescine

par FRANCOISE DEZEURE

Thèse de doctorat en Sciences biologiques et fondamentales appliquées. Psychologie

Sous la direction de Francis Schuber.

Soutenue en 1989

à Strasbourg 1 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Les polyamines existent dans tous les organismes vegetaux, microbiens et animaux. La putrescine, la spermidine et la spermine sont les plus repandues. La croissance et la proliferation normale ou tumorale des cellules d'eucaryotes, s'accompagnent d'une augmentation de la biosynthese des polyamines. Les polyamines fluorees se comportent de la meme maniere que leurs homologues naturels, ce sont d'excellents substrats pour la spermidine synthase. Ils activent la delta -adenosyl methionine decarboxylase. La substitution de polyamines naturelles par des polyamines fluorees peut permettre une localisation des tissus a croissance rapide dans un organisme entier grace a l'utilisation de la rmn du fluor 19

  • Titre traduit

    Biochemical study of fluor putrescine analogues


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 203 P.
  • Annexes : 241 REF

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque :
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : Th.Strbg.Sc.1989;554
  • Bibliothèque :
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : H 503.000,1989
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.