The process of generation of spin-offs from big research and development programs : the case of the European space program

par Joseph Shachar

Thèse de doctorat en Sciences de gestion

Sous la direction de Patrick Cohendet.

Soutenue en 1989

à Strasbourg 1 .

  • Titre traduit

    Le processus de génération des effets induits par les grands programmes de recherche et développement : le cas du programme spatial européen


  • Résumé

    Le phénomène spin-offs est l'objet d'une attention croissante de la part des politiciens, des responsables industriels au plus haut niveau et des économistes, tout en étant de plus en plus reconnu comme un facteur important à intégrer dans les choix stratégiques. L'objectif principal de ce travail était l'explication d'un phénomène considère jusqu'à présent comme une boite noire. L'analyse de l'industrie spatiale européenne nous a donné une occasion unique d'observer de près plus de 500 cas de spin-offs, ce qui nous a permis de rentrer dans la boite noire. C'est ainsi que la dynamique globale du processus de génération des spin-offs est expliquée par un modèle à six phases. Le modèle est ensuite applique a l'explication du mécanisme de transfert des technologies spatiales en Europe. Cette étude de cas fournit des éléments de vérification empirique de la validité du modèle. Nous espérons que ce travail contribuera à une meilleure compréhension théorique du sujet, et fournira aux décideurs privés et publics un outil opérationnel qui leur permettra de mieux contrôler cet important phénomène économique que sont les spin-offs.


  • Résumé

    The spin-offs phenomenon is getting an increasing attention by politicians, top level management, and economists, and is being recognized as an important factor in the strategic decision making process. The main objective and the highlight of this work were the analysis of the process of generation of spin-offs by firms participating in high-tech networks, a phenomenon which was considered as a black box. The analysis of the European space industry gave us a unique opportunity to observe closely more than 500 cases of spin-offs, thus enabling us to go inside the black box. A six phase model is developed, giving a coherent explanation of the overall dynamics of the process. The model is then applied to the analysis of the European space technology transfer mechanism. This case study supplied us with empiric evidence in testing the validity of the model. We hope that this work will both contribute to the theoretical understanding of the subject, and supply business managers and public decision makers an operational tool with which they may better control this important economic phenomenon.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 2 vol. (XIX-237 f., 36 f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. f.225-236. Annexes

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Bibliothèque nationale et universitaire de Strasbourg.
  • Accessible pour le PEB
  • Bibliothèque : Université de Strasbourg. Service commun de la documentation. Pôle Européen de Gestion et d'Economie.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TH/1989/SHA (1)
  • Bibliothèque : Université de Strasbourg. Service commun de la documentation. Pôle Européen de Gestion et d'Economie.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TH/1989/SHA (2)
  • Bibliothèque : Université de Strasbourg. Service commun de la documentation. Pôle Européen de Gestion et d'Economie.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : TH/1989/SHA (1) (Mag)
  • Bibliothèque : Université de Strasbourg. Service commun de la documentation. Pôle Européen de Gestion et d'Economie.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : TH/1989/SHA (2) (Mag)
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.