La valeur prédictive de la protéïne C réactive dans le diagnostic étiologique des infections de l'adulte

par Jean-Michel Coffy

Thèse de doctorat en Médecine générale

Sous la direction de Roland-Frédéric Lucht.

Soutenue en 1989

à Saint-Etienne .


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    L’etude prospective de la proteine C reactive (CRP) serique chez 201 adultes infectes repartis en 2 groupes (bacterien-viral) montre a l’admission des malades des taux significativement plus eleves dans le groupe des infections bacteriennes que dans celui des infections virales. Pour des valeurs de CRP superieures ou egales a 60 mg/l, la sensibilite du test est de 69 %, le pourcentage de faux negatifs de 10 % et la valeur predictive de 88 %. L’etude concomitante de la vitesse de sedimentation montre que cette derniere a une evolution comparable a celle de la CRP serique, mais semble moins discriminative. L’etude de l’alpha 2 globuline n’a pas d’interet. Nous ne retrouvons pas de discordance entre notre etude et les resultats obtenus chez l’enfant. Chez l’adulte comme chez l’enfant, la proteine C reactive serique est un test interessant de discrimination entre une origine bacterienne ou virale d’un etat infectieux.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Jean Monnet. Service commun de la documentation. Section Santé.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : EM 44725
  • Bibliothèque : Centre Technique du Livre de l'Enseignement supérieur (Marne-la-Vallée, Seine-et-Marne).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : BIUM Saint-Etienne 1989
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.