Région et crise régionale : l'exemple de l'Adrar mauritanien

par Moctar Ould el Hacen

Thèse de doctorat en Géographie

Sous la direction de Jean Gallais.

Soutenue en 1989

à Rouen .


  • Résumé

    L'Adrar mauritanien est une région sahélo-désertique du Nord de la Mauritanie qui a connu un essor commercial remarquable dans le cadre du commerce transsaharien avec les vieilles cités caravanières de Ouadane et de Chinguetti. Cette tradition commerciale qui a retrouvé une certaine continuité sous la colonisation a valu à l'Adrar d'être toujours ouvert vers l'extérieur et notamment vers les confins du Sahara Occidental, du Maroc et de l'Algérie, mais aussi le Sahel et au-delà, le monde soudanais. Cependant cet essor ne survécut pas à la décolonisation et dès les premières années de l'indépendance la région sombra dans une crise sans précédent : la moitié de la population a migré vers les nouveaux centres économiques du pays, ceci ajouté à une baisse de la pluviométrie puis à une insécurité généralisée lors des deux années de guerre qu'a subi la Mauritanie au Sahara Occidental. La fermeture des frontières Nord de la Mauritanie n'a fait que révéler la fragilité et l'étroitesse du rôle régional de l'Adrar. La région s'est donc repliée sur une production oasienne stagnante, et qui a du mal à s'écouler vers les marchés du fait de l'état des pistes défectueuses.


  • Résumé

    Mauritanian Adrar is a desertic sahelian region of Northern Mauritania. It enjoyed a rapid and outstanding commercial expansion with the cities of Ouadane and Chinguetti. This commercial traditions which have regained a substantial continuity during colonisation led Adrar to remain constantly opened towards the rest of the world and notably towards the confines of Western Sahara, Morocco and Algeria but also Sahel and the Sudanese world beyond. However, this expansion did not survive the decolonisation from the first years of independance the region sank into an umprecedented crisis. Half the population migrated to the new economic centres of the country this, added to a drop in the rainfall and to the generalised insecurity that reigned during the two war years with Western Sahara. The closing of the Mauritanian Northern frontiers did nothing but reveal the fragile and reduced role of Adrar in the region. The region, then, turned to a stagnating oasian production which reaches the markets with difficulty, due to the lack of maintenance of the tracks.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Notes : Thèse non corrigée

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Université de Rouen Normandie. Service commun de la documentation. Section Lettres-Sciences.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : Y6158
  • Bibliothèque : Université de Rouen Normandie. Service commun de la documentation. Section Lettres-Sciences.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : Y6156
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.