Colonisation bactérienne et implantation de E. Coli dans le sédiment d'origine littorale

par Françoise Le Guyader

Thèse de doctorat en Pharmacie.Sciences biologiques et santé

Sous la direction de Michel Cormier.

Soutenue en 1989

à Rennes 1 .


  • Résumé

    La survie des bacteries apres rejet en milieu marin pose un probleme de salubrite des zones cotieres. L'experimentation in situ realisee au niveau de la riviere de morlaix montre une contamination elevee de l'estuaire due aux rejets de la station d'epuration. L'accumulation bacterienne est particulierement evidente dans le sediment ou les numerations observees sont de 100 a 1000 fois superieures a celle de l'eau. Les etudes in vitro mettent en evidence de nombreux echanges entre l'eau et le sediment. D'autre part si la flore autochtone heterotrophe survit aussi bien dans l'eau que dans le sediment le devenir de la flore de contamination est essentiellement lie au materiel particulaire. Le temps de survie d'un germe de contamination tel qu'e. Coli est tres etendu dans le sediment et les competitions de flore ont peu d'importance

  • Titre traduit

    Bacterial colonisation and E. Coli implantation in sediment of coastal origin


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (138 f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. f. 87-104

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Rennes I. Service commun de la documentation. Section santé.
  • Accessible pour le PEB
  • Cote : 371050/1989/8/D
  • Bibliothèque : Université de Rennes I. Service commun de la documentation. Section sciences et philosophie.
  • Accessible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.