Amelioration du pouvoir separateur par traitement du signal en reflectometrie sur fibres optiques

par JEAN-LUC JOSSET

Thèse de doctorat en Sciences appliquées

Sous la direction de Michel Joindot.

Soutenue en 1989

à Rennes 1 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    La presente etude concerne l'amelioration du pouvoir separateur des reflectometres pour fibres optiques. Le probleme est de deduire la distance entre deux connecteurs proches, a partir du signal detecte qui sera sur l'ecran, semble venir d'un seul connecteur. Une etude experimentale a ete menee au moyen d'un reflectometre pour fibres multimodales a 850 nm. Deux types de traitement numerique du signal ont ete appliques aux resultats experimentaux. L'un est la simulation-superposition qui consiste a retrouver le resultat experimental a partir de l'addition de deux signaux dephases et d'amplitudes variables. Le deuxieme utilise le traitement par le cepstre d'energie pour evaluer la distance entre deux echos. Les resultats obtenus ameliorent au moins d'un facteur trois le pouvoir separateur du reflectometre


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Annexes : 14 REF

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Rennes I. Service commun de la documentation. Section sciences et philosophie.
  • Accessible pour le PEB
  • Bibliothèque : Ecole nationale supérieure de sciences appliquées et de technologie. Bibliothèque.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : P 4. 11. JOS.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.