Synthese et reactivite de derives de basse coordinence non stabilises du phosphore et du silicium : phosphaalcenes, phosphaalcynes et silanimines

par Bruno Pellerin

Thèse de doctorat en Sciences chimiques

Sous la direction de Jean-Marc Denis.

Soutenue en 1989

à Rennes 1 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Des phosphaalcenes et -alcynes non stabilises peuvent etre obtenues par dechlorhydratation des dichlorophosphines correspondantes en utilisation le couplage pyrolyse eclair/reaction gaz-solide sous vide. La dimethyl (n-isopropyl) silanimine a ete preparee par dechlorhydratation en phase gazeuse de l'aminochlorosilane precurseur sur un amidiae de potassium peu nucleophile


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (192 p.)
  • Annexes : 168 REF

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Rennes I. Service commun de la documentation. Section sciences et philosophie.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TA RENNES 1989/23
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.