Systemes hyperboliques non lineaires : problemes mixtes caracteristiques ; solutions asymptotiques et oscillations quasi lineaires pour le probleme de cauchy

par OLIVIER GUES

Thèse de doctorat en Mathématiques

Sous la direction de GUY METIVIER.

Soutenue en 1989

à Rennes 1 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Cette these concerne des systemes hyperboliques non lineaires du premier ordre. La premiere partie est consacree a l'etude du probleme mixte pour des systemes hyperboliques semi-lineaires puis quasi lineaires, dont le bord est caracteristique de multiplicite constante. Les conditions aux limites sont completement non lineaires et de type "maximal-positif". Nous demontrons des theoremes d'existence, d'unicite et de regularite (conormale) de solutions fortes, assortis d'un "principe de prolongement" attache aux solutions maximales. Dans la deuxieme partie, pour des systemes quasi lineaires, on demontre l'existence puis la propagation de solutions (exactes) "voisines" de "solutions approchees". En resolvant ensuite un probleme de cauchy oscillant quasi lineaire, nous demontrons l'existence de solutions qui admettent un developpement asymptotique de la forme de ceux introduits par y. Choquet-bruhat ((c))


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (pagination multiple)

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Rennes I. Service commun de la documentation. Section sciences et philosophie.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TA RENNES 1989/2
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.