Dynamisme et mutations des activités tertiaires dans un quartier péri-central de Casablanca : le Maarif

par Sai͏̈d Agdal

Thèse de doctorat en Géographie

Sous la direction de Pierre Signoles.

Soutenue en 1989

à Poitiers .


  • Résumé

    Designant a l'origine le quartier colonial "petit-blanc construit durant les premieres annees du protectorat, le maarif est devenu un quartier peri-central qui subit des mutations a tous les niveaux. Il est un exemple eloquent des espaces urbains les plus profondement transformes et qui, aujourd'hui encore, enregistre de sensibles changements dans ses paysages, sa population, ses fonctions et son role "peri-central". A l'image des anciens quartiers europeens, le maarif, qui nous semble etre assimile a un veritable pole d'animation, connait des modifications remarquables de son appareil tertiaire. Bien que ce quartier presente les aspects d'un foyer des petites activites, le gonflement du nombre d'etablissements tertiaires et l'affinement des commerces et des services contribuent progressivement a propulser le maarif vers le rang de pole d'animation moderne et a favoriser son integration eventuelle dans le centre-ville.


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 482 f
  • Notes : Publication autorisée par le jury

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Poitiers. Service commun de la documentation. BU Lettres.
  • Accessible pour le PEB
  • Bibliothèque : Université de Poitiers. Service commun de la documentation. BU Lettres.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TL 28-1989-5
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.