Le fantastique dans "Le Rivage des Syrtes" de Julien Gracq et dans "Elonga" d'Angèle Ntyugwetondo Rawiri

par François Dickobou-Kombila

Thèse de doctorat en Lettres

Sous la direction de Guy Daninos.

Soutenue en 1989

à Poitiers .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Ce travail est une etude comparative du theme du fantastique. L'etude est essentiellement centree sur le rivage des syrtes de julien gracq, et elonga de ntyugwetondo rawiri, une romanciere gabonaise. L'analyse se veut avant tout immanente aux deux textes de reference. Mais nous avons d'abord cherche a circonscrire les contours de la theorie fantastique d'une maniere globale. Ensuite, nous nous sommes interesse uniquement a sa poetique dans les deux romans. La demarche dominante du travail repose sur une description et une comparaison du fantastique, de ses motifs ainsi que de sa modulation dans les deux recits, afin de degager les similitudes et ou les differences entre les deux auteurs. Enfin, pour mettre egalement en evidence leur constance et ou leurs ecarts par rapport au moule classique, nous avons elargi notre champ d'investigation avec des exemples empruntes a d'autres auteurs fantastiques. Il en resulte que le fantastique gracquien participe de la prise permanente du surnaturel dans la vie courante, au point que les deux fusionnent. En revanche, celui de rawiri ressortit a la frontiere entre le reel et l'imaginaire. D'ou une surrealite alchimique fondee sur la puissance magique du verbe chez le premier, et un fantastique classique reposant sur une evocation des superstitions chez le second.

  • Titre traduit

    The fantastic in le rivage des syrtes by julien gracq and in elonga by angele ntyugwetondo rawiri


  • Résumé

    This workis a comparative study of the theme of the fantastic. It is mainly centred on le rivage des syrtes, a novel by julian gracq and on elonga, by ntyugwetondo rawiri a gabonese novelist. Our study is principally based on these two texts of reference. Firstly we tried to define the outlines of fantastic theory generally speaking. Next, we only concentrated on fantastic poetics in both novels. The most important part of our work is a description and a comparison of the fantastic, its themes as well as the way in which they are treated in both texts in order to bring out the similarities and or the differences existing between the two authors. At last we added examples from other fantastic novelists to our corpus to throw gracq's and rawiri's fidelity to, and or the divergences from the classical mould also into relief. On the one hand, gracq's vision of the fantastic can be explained by the continuous hold of the supernatural on every day life leading to their fusion. On the other hand, rawiri's vision is still dependent on a bordeline between the real and the imaginary worlds. So, we have alchemic surreality, based on the magical power of the verb for the former and a classical vision of the fantastic based on as evocation of superstitions for the latter.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 452 f
  • Notes : Publication autorisée par le jury

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Université de Poitiers. Service commun de la documentation. BU Lettres.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TL 27-1989-4
  • Bibliothèque : Université de Poitiers. Service commun de la documentation. BU Lettres.
  • Accessible pour le PEB

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Université de Lille. Service commun de la documentation. Bibliothèque universitaire de Sciences Humaines et Sociales.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : 1989POIT5007
  • Bibliothèque : Université Paris-Est Créteil Val de Marne. Service commun de la documentation. Section multidisciplinaire.
  • PEB soumis à condition
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.