Application de la methode des equations integrales de frontiere dans l'etude des problemes statistiques et dynamiques stationnaires de flexion des plaques anisotropes

par GUIMIN SHI

Thèse de doctorat en Physique

Sous la direction de GERARD BEZINE.

Soutenue en 1989

à Poitiers .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Une methode directe des equations integrales de frontiere est developpee pour l'etude des problemes statiques et dynamiques stationnaires de flexion des plaques anisotropes ou orthotropes. Les representations integrales, obtenues a partir de l'identite de rayleigh-green generalisee, relient les quantites physiques usuelles de la theorie de kirchhoff, a savoir, la fleche, la pente normale, le moment de flexion, et l'effort tranchant de kirchhoff, a savoir, la fleche, la pente normale, le moment de flexion, et l'effort tranchant de kirchhoff, ainsi que le moment de torsion par l'intermediaire des sauts aux points anguleux sur la frontiere de la plaque. Differents problemes sont traites par cette methode, tels que la flexion classique, les vibrations stationnaires, le flambage, la flexion des plaques sur fondation elastique, et celle des plaques soumises a l'action combinee, etc.


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Annexes : 114 REF

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Poitiers. Service commun de la documentation. Section Sciences, Techniques et Sport.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TS 27-2-240
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.