Circulation de l'eau dans un écosystème de pin maritime en Landes de Gascogne : bilan hydrique d'un peuplement de 18 ans et fonctionnement hydrique de l'arbre adulte

par Farid El Hadj Moussa

Thèse de doctorat en Biologie

Sous la direction de Jean Timbal.

Soutenue en 1989

à Pau .


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    La sylviculture du pin maritime représente la principale valorisation de l'ensemble écologique que constitue la lande humide. Pourtant, peu d'éléments concernant le bilan hydrique des formations végétales dans un tel milieu sont disponibles (Bourdelas, 1983 étude hapex mobilhy, 1986, dont les résultats sont en cours d'exploitation). Par ailleurs, seules quelques investigations fragmentaires concernant le fonctionnement hydrique du pin maritime ont été réalisées (Demounem, Hopkins, Guyon, Nguyen). Au cours de cette étude effectuée dans une parcelle de pin maritime age de 18 ans en lande humide, nous avons suivi l'évolution tout au long d'une saison de végétation des principales composantes du bilan hydrique: les apports externes, la hauteur d'eau interceptée par le couvert, la transpiration de la strate arborescente et celle du sous-bois, l'évolution du stock hydrique du sol (pendant la phase estivale d'assèchement du sol). Par ailleurs, l'accroissement moyen en diamètre du peuplement et sa consommation en eau ont été mis en relation. Le fonctionnement hydrique d'un arbre moyen dans le peuplement a été étudié. L'organisation de sa surface foliaire et la répartition du flux en phase liquide dans les branches ont été définies. D'autre part, des cinétiques journalières de potentiel hydrique et de conductance stomatique en ont été établies périodiquement au cours de la saison de croissance. Ceci nous a permis de caractériser l'état hydrique de l'arbre et d'en suivre l'évolution par rapport à différentes conditions d'alimentation en eau. L'utilisation de la méthode thermique de la mesure du flux de sève (Granier, 1985) a permis de dissocier la part de la transpiration des arbres dans l'évapotranspiration totale du couvert végétal et d'établir pour un individu des relations entre son flux de sève et d'autres paramètres de son fonctionnement hydrique

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 127 p
  • Annexes : Bibliogr.: p. 117-123

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Pau et des Pays de l'Adour. Service Commun de la Documentation. Section Sciences.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : USG 10092
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.