Aspects du transfert de matière à un feutre de carbone dans un procédé électrolytique de traitement d'eau

par Bernard Delanghe

Thèse de doctorat en Chimie - Physique

Sous la direction de Michel Astruc.

Soutenue en 1989

à Pau .


  • Pas de résumé disponible.


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    Des corrélations du transfert de matière a une électrode en feutre de carbone traversée par un électrolyte sont proposées a partir de l'étude de la réduction de l'hexacyanoferrate et du mercure. Celles obtenues avec l'hexacyanoferrate sont reproductibles et indépendantes de l'épaisseur d'électrode tandis que celles établies pour le mercure montrent que le transfert de matière au feutre est inférieur dans ce cas, et varie avec son épaisseur. Ceci peut s'expliquer par des variations de surface spécifique du feutre. La voltampérométrie cyclique sur microélectrode en fibre de graphite met en évidence l'adsorption d'espèces mercuriques sur la surface carbonée, ainsi qu'un blocage partiel de cette surface lors de la réduction de l'hexacyanoferrate en milieu basique. L'étude montre également l'importance de la réduction de certains groupes fonctionnels de surface pouvant agir comme médiateur électonique. Enfin, une expression du coefficient de transfert de matière est proposée.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 120 p
  • Annexes : Bibliogr.: p. 116-120

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Pau et des Pays de l'Adour. Service Commun de la Documentation. Section Sciences.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : USG 10074
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.