Etude de la génération de rayonnement cohérent dans l'ultra-violet très lointain par triplement de fréquence en jet supersonique de monoxyde de carbonne ou d'azote

par François Aguillon

Thèse de doctorat en Physique

Sous la direction de Jacques Baudon.

Soutenue en 1989

à Paris 13 .


  • Résumé

    Conversion de fréquence effectuée en milieu gazeux (principalement monoxyde de carbone et azote), le gaz étant soit contenu dans une cellule, soit en cours de supersonique de l'efficacité de la conversion. Calcul de l'adaptation de phase pour la génèration d'harmonique n en milieu isotrope à partir d'un laser de mode spatial d'ordre élevè, et de la dépendance rotationnelle de la susceptibilité non linéaire régissant les processus paramétriques dans les molècules diatomiques (cas de hund a, b, et intermédiaires entre a et b). Il a étè possible ainsi d'interpréter les spèctres de géneration d'harmonique résonnante à deux photons en jet libre supersonique et de montrer que l'analyse des spéctres obtenus permettait une mesure de la distribution rotationnelle des populations en jet


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (307 p.)
  • Annexes : Bibligr. p. 291

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris 13 (Villetaneuse, Seine-Saint-Denis). Bibliothèque universitaire. Section Sciences.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TH 1989 019
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.