L'évolution structurale de la Grèce nord-occidentale depuis le miocène, dans le cadre géodynamique de l'arc égéen

par Denis Sorel

Thèse de doctorat en Tectonique et géophysique

Sous la direction de Jacques Mercier.

Soutenue en 1989

à Paris 11 .


  • Résumé

    Cadre stratigraphique: la datation et la durée des phases tectoniques de Grèce nord-occidentale sont précises ainsi que l’âge des formations récentes de cette région et de Corinthie. Les trois dernières phases compressives datent du langhien inferieur (17-16 M. A. Environ), du pliocène inferieur (5-4,2 M. A. Environ), du pléistocène inferieur final (1-0,7 M. A. Environ). Les phases n'ont duré que quelques centaines de milliers d'années. Des périodes calmes dix fois plus longues les séparent. Tectonique: la direction de compression des trois phases, ENE-WSW dans le repère actuel, est restée orthogonale à la marge ionienne de l'arc. La phase du langhien a formé le front ionien de l'arc, celle du pliocène le front préapulien toujours actif. Géodynamique: l'arc égéen serait apparu au langhien (17-16 M. A. ), assez rectiligne. Une pliure (déchirure?) De la lithosphère plongeant sous l'arc aurait permis sa courbure (anguleuse) par les rotations opposées de ses deux branches. Les phases du langhien et du pliocène inferieur résulteraient d'une subduction continentale. Celle du pléistocène inferieur, accompagnée d'une surrection de l'arc externe, viendrait de la rupture sous son propre poids de la lithosphère subduction. Une seule subduction aurait produit le magmatisme orogénique égéen depuis l'oligocène au moins. La traction de la lithosphère subduction serait une force majeure du développement de la courbure de l'arc égéen. Elle en explique les principaux caractères, qui se retrouvent dans d'autres arcs alpins méditerranéens (tyrrhénien, alpes, Carpates). La convergence Afrique/Eurasie résulterait dans une certaine mesure de cette traction des subductions océaniques et continentales sous la chaine alpine

  • Titre traduit

    The structural development of northwestern Greece since the miocene, in the geodynamical evolution of the aegean arc


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (475 f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. f. 439-458

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Montpellier. Bibliothèque Géosciences.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : SOR
  • Bibliothèque : Observatoire de la Côte d'Azur. Laboratoire Géoazur. Bibliothèque.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : T1989-SOR01
  • Bibliothèque : Université Paris-Sud (Orsay, Essonne). Service Commun de la Documentation. Section Sciences.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 0g ORSAY(1989)421
  • Bibliothèque : Centre Technique du Livre de l'Enseignement supérieur (Marne-la-Vallée, Seine-et-Marne).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TH2014-035695
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.