Biologie des populations de Rumex acetosella L. : évolution des stratégies démographiques le long d'une succession post-culturale

par Josep Escarre Blanch

Thèse de doctorat en Sciences biologiques

Sous la direction de Alain Lacoste.

Soutenue en 1989

à Paris 11 .


  • Résumé

    L'étude porte sur l'évolution des stratégies du cycle vie d'une espèce dioïque, Rumex acetosella L. (Polygonacées) au cours de processus de successions post-culturales se déroulant dans des parcelles d'abandon croissant (de 6 mois à 15 ans) au sud de Paris. Une évolution du sex-ratio en faveur des pieds mâles a été observée avec l'avancement de l'âge d'abandon. Ce résultat a été relié au plus grand investissement des femelles dans la biomasse allouée à la reproduction qui les rend moins compétitives et moins aptes à réagir face à certaines contraintes, comme un déficit hydrique. L'effort reproductif diminue régulièrement le long de la succession et cette tendance se manifeste aussi en conditions contrôlées. Les populations issues de parcelles plus âgées présentent un ailleurs pouvoir de compétition avec une biomasse racinaire plus élevée. Par ailleurs, les graines issues des jeunes parcelles présentent une moindre dormance et les individus issus de ces graines fleurissent plus (des stades plus avancés. Finalement, il apparaît que les pressions sélection directionnelles opérant le long de gradients successionnels permettent d'induire une évolution des caractéristiques de croissance et d'allocation des ressources chez des populations de l'espèce issues de stades distincts de successions. Dans une discussion finale, les problèmes conceptuels d'interprétation ainsi que les limites des diverses approches méthodologiques choisies sont discutées d'une manière critique.

  • Titre traduit

    Population biology of rumex acetosella L. Along successional old-fields


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (230 p.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. p. 211-222

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris-Sud (Orsay, Essonne). Service Commun de la Documentation. Section Sciences.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 0g ORSAY(1989)402
  • Bibliothèque : Observatoire océanologique. Bibliothèque.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : C VI / ESC / b
  • Bibliothèque : Centre Technique du Livre de l'Enseignement supérieur (Marne-la-Vallée, Seine-et-Marne).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TH2014-035678
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.